De l’Ontario à l’Alberta : 3000 kilomètres de forêts et de prairies ?


Publié le 18 juillet 2018 | Canada, Destinations

De l’Ontario à l’Alberta : 3000 kilomètres de forêts et de prairies ?

« Le centre du Canada, c’est long, plat et monotone ». On a lu et entendu cette phrase tellement souvent qu’on avait hâte d’aller vérifier par nous-même. Franchement, personne ne nous avait menti 😉 Malgré tout,  si on ne pense pas au MILLION de moustiques qui nous ont piqué et qu’on a tué, on a quand même vu des belles choses. On vous fait un petit résumé !

Prairies du Saskatchewan

Le long du Lac Supérieur, Ontario

Après l’Ile de Manitoulin, on a longé le Lac Supérieur, le plus grand lac d’eau douce au monde (82 350 km² quand même). C’était fou de voir un lac dont on ne voit pas l’autre bout!

Le Lac Supérieur

Le long de la route, il fallait qu’on s’arrête à Wawa pour voir la plus grande statue d’oie du monde. C’est pas fou, mais c’était dans le top des choses à faire dans la région selon le Lonely Planet. Peut-être une preuve qu’il n’y a pas grand chose à part de la chasse et de la pêche 😉 C’était aussi l’occasion de sortir nos chaises de camping pour profiter de la chaleur et des plages le long du lac. On ne savait pas encore qu’on serait ensuite obligé de manger à l’intérieur à cause des MILLIARDS de moustiques qui prolifèrent!

Oie géante de Wawa
Souper sur les bords du lac Supérieur
Café au bord du Lac Supérieur
Coucher de soleil au bord du lac Supérieur

Pukaskwa National Park, Ontario

Pukaskwa National Park
Pukaskwa National Park
Pukaskwa National Park

Ouimet Canyon, Ontario

Ouimet Canyon
Ouimet Canyon
Cypress Hills Provincial Park

Cypress Hills Provincial Park, Saskatchewan

En direction de Cypress Hills dans le Saskatchewan
Cypress Hills Provincial Park
Cypress Hills Provincial Park
Cypress Hills Provincial Park

C’était vraiment intéressant de faire la traversée du Canada d’Est en Ouest. Même si c’est effectivement (vraiment) monotone, on a aimé pouvoir nous rendre compte de la taille et des distances de ce pays, Si en Suisse il faut 7 heures maximum pour aller d’un côté à l’autre, il nous aura fallu une trentaine d’heures de route pour rejoindre l’Ile de Manitoulin à l’Alberta! 

Prochain arrêt: Le Dinosaur Provincial Park!

3 Comments

  1. J’ai un copain qui a fait toute la traversée du Canada ce printemps, et toute la plaine avec vent de face, vous étiez plus cool en camping-car 😜
    Bonne continuation

    • Ouf le pauvre! On en a vu quelques-uns, sans parler de celui qui était en monocycle, on avait beaucoup d’admiration 💪🏼💪🏼💪🏼

  2. D’autres dimensions que celles auxquelles notre petit pays nous a habitués. Moins de moustiques ici aussi (hahaha)😅. Merci de ce reportage aux vastes étendues et vivement les Rocheuses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *