Un petit tour du Québec


Publié le 12 juin 2018 | Canada, Destinations

Un petit tour du Québec

Après avoir emménagé notre van, il est enfin temps pour nous de prendre la route. Mais avant de traverser le Canada d’est en ouest, on ne pouvait pas quitter le Québec sans visiter un bout de la Belle Province. Voici quelques lignes et photos de ce (trop petit) tour.

Carte de notre tour du Québec

Québec

Après une semaine à Montréal, le premier arrêt prévu sur notre route était la ville de Québec et son magnifique château Frontenac (qui est en fait un hôtel depuis sa construction en 1892). En repensant à toutes les chansons des Cowboys Fringants qui évoquent cette ville, on a visité le joli (mais très touristique) quartier du Petit Champlain, le château Frontenac et ses terrasses Dufferin,  les plaines d’Abraham, le marché du Vieux Port et les cafés de la rue Saint-Jean. On a trouvé l’ambiance de Québec extrêmement différente de celle de Montréal. Sa taille plus modérée et son centre historique rempli de cafés et de boutiques nous rappelaient certains centre-villes français. Alors pour nous rappeler qu’on était bien au Québec, on a goûté à la fameuse poutine. Et franchement, on se réjouit déjà du prochain jour où il fera frais pour en remanger 😉

Terrasses devant le château Frontenac à Québec
Parapluie au-dessus d'une rue dans le petit Champlin à Québec
Le Château de Frontenac à Québec
Quartier du Petit-Champlain à Québec
Poutines généreuses à Québec

Chute Montmorency

Quelques kilomètres après Québec, on a fait un petit arrêt à la chute Montmorency, haute de 84 mètres. Avec la fonte des neiges, le débit était impressionnant. Et pour mieux l’observer, on a descendu les 487 marches qui mènent au pied de la chute,

Chutes de Montmorency
Arc-en-ciel créé par la chute de Montmorency

Baie des rochers

On a ensuite mis le cap sur le fjord du Saguenay, en passant par les routes côtières 362 et 138. On a donc quitté l’autoroute pour traverser les paysages magnifiques de Charlevoix et des jolis petits villages le long du Saint-Laurent. C’est au détour de l’une de ces routes que l’on a trouvé la Baie des rochers, cachée au fond d’un cul-de-sac. Un endroit idéal pour y passer la soirée et la nuit. L’occasion aussi de tester notre barbecue 🙂 

Baie des Rochers
Grillades avec notre petit BBQ!

Le Parc national des Hautes gorges de la rivière Malbaie

Notre arrivée dans la région concordait avec l’ouverture du Parc national des Hautes gorges de la rivière Malbaie. On a donc entrepris la marche de l’Acropole des dravers: 10 kilomètres de long et 800 mètres de dénivelé pour une vue à couper le souffle. Et on a même eu la chance de croiser la route d’une gélinotte huppée.

Paysage dans le parc national des Hautes-Gorges de la Malbaie
Lac du pic chevelu
Vue depuis le sentier de l'Acropole des Draveurs dans le parc national des Hautes-Gorges de la Malbaie
Gélinotte huppée dans le parc national des Hautes-Gorges de la Malbaie
Lac gelés vus depuis le sommet de l'Acropole des Draveurs (Parc national des Hautes-Gorges)
Vue depuis l'Acropole des Draveurs dans le parc national des Haute-Gorges de la Malbaie
Tadoussac

Tadoussac, c’est LA capitale de l’observation de baleines. Chaque année, baleines à bosse, baleines bleues et cachalots remontent le Saint-Laurent jusqu’à l’embrasure du fjord du Saguenay. À notre plus grand malheur, on était encore un peu trop tôt dans la saison pour espérer en voir… Malgré tout, on a observé le fleuve sans relâche depuis les rives, dans l’espoir d’y voir des bélugas qui y vivent à l’année. Et ça a payé! En plus d’avoir des paysages de fou, on a aperçu deux groupes! Ils étaient loin, mais c’était déjà dingue de se dire qu’on pouvait en voir depuis la terre ferme! Et ça nous a permis de trouver un endroit plutôt pas mal pour passer la nuit en haut des dunes de Tadoussac 🙂

Le fleuve St-Laurent près de Tadoussac
Beluga dans le fleuve St-Laurent
Paquito sur les dunes près de Tadoussac
Dunes près de Tadoussac

Fjord du Saguenay

Après avoir suivi les rives du Saint-Laurent, on est ensuite monté au Lac Saint-Jean par le Fjord du Saguenay. Le printemps commençait seulement à pointer le bout de son nez et on a pu tester l’isolation du van. Température extérieure au réveil: 2°. Température intérieure au réveil: 10°. Heureusement, les journées étaient bien plus chaudes et on a testé une crème molle (comprenez par là une glac à l’italienne ^^) au beurre d’érable, avant de monter au point de vue de Sainte-Rose du Nord.

Crème molle fourrée au beurre d'érable
Crème molle fourrée au beurre d'érable
Fjord du Saguenay

Lac Saint-Jean

Après avoir suivi le fjord du Saguenay, on est finalement arrivé au Lac Saint-Jean. Le coucher de soleil sur ce lac immense était juste à couper le souffle.

Coucher de soleil sur le lac St-Jean
Bateau sur le lac St-Jean

La 155 Nord

On est finalement redescendu par la 155 Nord. Une magnifique route qui traverse lacs et forêts intactes. Pour la première fois depuis notre départ, on commençait vraiment à voir l’ampleur des grandes forêts canadiennes et des longues routes droites qui les traversent. La nature y était magnifique, surtout au coucher du soleil. 

Pissenlits
Toiles d'araignées sur les pissenlit au coucher du soleil

On espère vous avoir fait un peu voyagé et vous avoir donné envie de découvrir cette province. Nous, on a adoré et on aimerait bien y revenir en automne pour y voir toutes les nuances d’orange et de rouge dans la nature et pour découvrir la Gaspésie 🙂 

On se retrouve bientôt pour découvrir l’Ontario!

6 Comments

  1. Très beau reportage et magnifiques photos ! On voit que la nature est en train de se réveiller et que vous avez plutôt une météo bien ensoleillée.. Top !
    Et « Crème molle XXL fourrée au beurre d’érable » … ça fait rêver 😋😋😋

  2. Quel plaisir de vous suivre tout au long de votre voyage. Merci de nous faire rêver devant vos magnifiques photos et de nous faire partager votre belle aventure avec vos chouettes reportages. 😊😘😘

  3. Toujours des très belles photos les amis. Très émouvantes, à titre personnel, car cela m’a permis de revivre par procuration un bout du voyage réalisé en famille en automne dernier. Ah, Tadoussac et ses dunes… Le fjord… Et les belugas ! On a sûrement foulé les mêmes grains de sable que vous sur les dunes 🙂

    Bonne suite de voyage, et faites-nous encore bien rêver de ces belles contrées.

    • Merci pour ton gentil commentaire Nicolas! Contente que ça t’ai replongé dans ce beau voyage 🙂 Bonne suite à toi aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *